Pratiques éducatives numériques

Le développement des pratiques numériques est un axe prioritaire retenu dans le projet d’établissement de l’APS 34.
Espaces et usages numériques sont en effet largement investis par les jeunes.
Il nous est apparu impératif de nous adapter à ces nouveaux usages.

Promeneurs du net (PDN)

Tout a commencé en 2010 par un constat de la CAF et du conseil départemental de la Manche : les jeunes désertaient les centres d’accueil de rue traditionnels.
Où étaient-ils ? Sur les réseaux sociaux, dans la « rue numérique » chère à la « génération Z ».
Les responsables découvrent alors, à l’occasion d’un voyage d’étude en Suède, une fonction nouvelle : les promeneurs du Net.
Une expérimentation est lancée en mars 2012.
L’engouement est immédiat. Au départ prévue pour trois ans, l’initiative est prolongée en 2014.

Les Promeneurs du Net se sont déployés au niveau national dès 2016.

Un «promeneur du Net» est un professionnel (animateur socioculturel, éducateur, etc.) exerçant dans une structure accueillant des jeunes.
Dans le prolongement de la mission qu’il exerce au sein de sa structure, il est mandaté par son employeur pour créer des liens avec les jeunes sur les réseaux sociaux :
– Etre présent sur les blogs et réseaux sociaux
– Détecter les difficultés rencontrées et prendre contact
– Ecouter, conseiller, soutenir des projets initiés par les jeunes
– Faire partie d’une communauté vivante de professionnels

Des éducateurs de l’APS 34 ont intégré le dispositif de formation initié et financé par la CAF de l’Hérault.
Nous comptons désormais 9 promeneurs du Net au sein de nos services.

Cette démarche de formation permet à nos services d’avancer rapidement, de développer nos pratiques numériques éducatives et d’améliorer notre connaissance des pratiques des jeunes dans ce domaine (jeux, culture, modes de communication, prise de risques…)

Web Walkers

Prévenir les risques de violence, de harcèlement et de radicalisations par la médiation numérique.

S’appuyant sur le succès des Promeneurs du net, la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) a candidaté à un appel à proposition de la Commission européenne sur le thème « Développer la capacité à traiter et à prévenir la marginalisation et la radicalisation violente chez les jeunes ».

Le dispositif expérimental intitulé « The Web Walkers », intégrant en plus de la France, la Suède, la Finlande et les Pays-Bas, voit le jour en 2017.

Dispositif de formation en 3 étapes.
Objectifs : Renforcer l’intervention d’éducation préventive par la médiation numérique.

Un éducateur Promeneur du net de l’APS 34 a intégré durant 2 ans ce dispositif et a été formé.

Présence sur les réseaux sociaux

Les jeunes sont massivement présents sur les réseaux sociaux.
La prévention spécialisée devant être présente là où se trouvent les jeunes, nous avons décidé d’appréhender le territoire numérique au même titre que la rue.

Les éducateurs de nos services sont présents sur les réseaux sociaux via Facebook ou Instagram et développent l’utilisation d’applications Web telles que Snapchat, pour communiquer et maintenir le lien avec les jeunes.

Objectif : entrer en contact, maintenir le lien, amener à la rencontre et à un accompagnement individuel.